L'accueil

La liste des films

Les liens ne pas rater

Amityville 3D
1983 - Orion Pictures Corporation

sans les lunettes avec les lunettes

LES PERSONNAGES

- John Baxter : Reporter chez Scandal magazine. En instance de divorce pour incompatibilité d'humeur. 100% cartésien, il se porte nouvel acquéreur de la maison maudite.

- Nancy Baxter : La femme de John Baxter. Elle semble perdre un peu les pédales au cours de l'histoire.

- Elliot West : Jeune Docteur en parapsychologie, il a des protocoles expérimentaux parfois assez amusants. Il finira brûlé et englouti par la créature du puits.

- Mélanie : Collègue (voire plus ?) de John. Elle joue la Mulder de service et il faut dire qu'elle n'a pas de bol. Elle grillera dans sa voiture du fait d'une mouche taquine.

- Harold et Emma Caswell : Faux médiums…Emma pourrai bien être un vrai cow-boy par contre.

- Clifford Sanders : Agent immobilier pataud. Première victime de la maison dans ce film, déclaré comme foudroyé par une crise cardiaque…

- Susan Baxter : Fille des Baxter. Elle finit noyée mais semble refaire apparition sous forme spectrale.

- Linda : Meg Ryan !!!! Copine de Susan, adolescente qui semble être perpétuellement en chaleur.


L'HISTOIRE, L'AVIS

Seconde suite inutile d'une série déjà pas très passionnante, Amityville a été conçu avant tout comme une attraction dont l'intérêt (classique à l'époque de sa sortie) était d'assister au spectacle en relief grâce aux lunettes fournies à l'entrée de la salle. Ayant vu le film à partir d'une VHS sans l'accessoire, il a bien fallu ce concentrer sur la "qualité" purement cinématographique de la chose.

Amityville 3D remet en scène la maison maudite, dans les mains d'un nouveau malheureux propriétaire. John Baxter et Mélanie sont 2 reporters d'un magazine qui débusque les arnaques et le couple organisant des séances de spiritisme bidons dans la maison d'Amityville se font prendre en beauté par les 2 journalistes. Une fois les Caswell et leurs assistants démasqués, le parapsychologue Elliot West propose de visiter la maison pour confirmer le fait qu'il ne se passe rien de … paranormal, gagné ! Mais une panne d'électricité subite fait partir l'équipe qui décide de revenir le lendemain.

Le lendemain, John et Mélanie rencontrent Sanders, promoteur immobilier douteux qui cherche à vendre la maison. Et là, Baxter, pour se prouver sa totale absence de superstition ou que "même pas peur", décide d'acheter la demeure et part pour emménager très vite.

Et c'est parti pour la farandole d'événement étranges sensés inquiéter voir effrayé le spectateur à lunettes. Tout d'abord, Sanders est victime de l'attaque d'un essaim de guêpes au dernier étage, il sera retrouvé, le corps intact, mais manifestant les symptômes d'une crise cardiaque. Mélanie développe des photos où le précédent Sanders apparaissait le visage monstrueusement déformé, Baxter, bien dans son rôle, croit évidemment aux suites de coïncidences, même après avoir fait une séance de Yo-Yo particulièrement violente dans un ascenseur détraqué.

Il n'empêche que, si d'un point de vue rationnel, elle est vraiment conne, c'est Mélanie qui fera le plus les frais des agressions de la bâtisse infernale (portes bloquée, souffle violent…).

De son côté, Nancy, la femme de John a peur de cette maison et tente d'interdire à Susan, leur fille, de s'y rendre. C'est sans compter sur la copine Lynda, interprétée par une Meg Rayan pubère et risible (mais on a là une bonne idée de ce que sera sa carrière…) qui a l'air de plutôt bien maîtriser la question "Amityville" : la maison serai construite sur un ancien cimetière indien… etc

Mélanie, elle, découvre une preuve irréfutable sur une photo comme quoi il se passe des choses pas nettes. En allant prévenir son …"collègue", elle se crashes en voiture. Tiens, un truc marrant, à chaque fois qu'il y a du danger ou qu'il va se passer quelque chose, on entend des mouches voler, sympa… on sait pas vraiment ce qu'elle foutent là, mais c'est quand même sympa de prévenir.

On retrouve ensuite Susan et sa bande de teen-agers copains dans la maison pour la classique séance de spiritisme ou les esprits semblent réellement se manifester et prévenir d'un danger. Pourtant, le trouillomètre ne bouge pas d'un poil.

Alors que les jeunes sont partis en bateau, Nancy rentre dans la maison. Sa fille reviens, toute trempée, l'air bizarre. En fait, quiquequoi, ce n'était pas elle car on tente de la réanimer au bord du lac, elle s'est noyée. On voit donc par la suite le couple Baxter péter complètement les plomb jusqu'à ce que John décide de demander à West d'intervenir.

L'attirail et toute l'équipe de parapsychologues, de retour de Poltergeist, investissent alors les lieux. Un esprit ne tarde pas à se manifester et se "sert" de Suzanne pour attirer son monde dans le puits. Y'en a marre, Elliot décide de s'attaquer à la source et la fin du film est torchée comme çà : un monstre pas beau brûle la tronche du parapsychologue, l'attire dans le puits. La maison explose et le couple s'en va… point barre. Mais attention, il reste des mouches au fond du puits !! (y avait qu'à tirer la chasse…).


Bon, vous aurez compris que ce film, en tant que film, n'est complètement inintéressant, ne présente aucun suspens et, destiné au grand public à l'époque, le gore y est très limité. De plus, les effets de premier plan pour l'attraction 3D est finalement très agaçant et n'apporte absolument rien au spectacle, même muni des lunettes à mon avis. Ca ne vaut pas les bons coup de hache en travers la tronche que l'on se prend au visionnage de Vendredi 13 : Meurtre en 3 Dimensions !



CE QUE J'AI APPRIS DANS CE FILM

  • Les manifestations d'esprits sont en fait des hommes en cagoule noire munis d'une canne à pêche.
  • Se faire attaquer par des guêpes vous laissera la peau lisse (pas de boutons ni de piqûres).
  • Les parapsychologues sont payés pour 3% des phénomènes étranges déclarés.
  • Il paraît que c'est le pied de baiser avec un revenant.
  • Aux Etats Unis aussi les profs font souvent grève.
  • Si vous entendez une mouche voler, c'est qu'il y a du changement dans l'air.
  • Amityville est une maison en carton, en vieux bois et en bouts de palettes.



  • A VOIR

    1 min.   : Inutile de faire tous ces effets de zoom, j'ai pas les lunettes.
    3 min.   : Peace ma sœur.
    7 min.   : Ha ha ! Gaulé !
    8 min.   :
    Eye contact !
    11 min. : Laissez tomber le gros, il a pied de toute façon.
    22 min. : Ce film vous est offert par NIKKON.
    28 min. : Et une poignée de porte en moins ! C'est çà, mets-la dans ta poche.
    29 min. : Casse la vitre !
    32 min. : Au troisième test, tu gagnes un pin's Amityville.
    39 min. : Quelle amusante expérience.
    47 min. : Répondit l'écho.
    51 min. : Trop fort le coup des murs qui bougent.
    54 min. : L'effet 3D par excellence. Argh, j'ai toujours pas les lunettes…
    76 min. : Mais qu'est-ce qu'il a vu sur l'écran ?
    79 min. : Craignos Monster !
    82 min. : Espadon volant.



    LES REPLIQUES QUI TUENT

    Emma : "Le bien et le mal sont le dilemme posé à l'homme"

    John : "Si on faisait un papier sur… la porte de l'enfer ?"

    Linda : "Alors, vous avez acheté une maison hantée ?"
    John : "J'ai acheté la maison, pas les fantômes."

    Mélanie : "Ne m'insulte pas John."
    John : "Mais c'est pas t'insulter que de te dire çà, moi je te donnes mon point de vue parce qu'il est exactement le même que le tiens."

    Linda : "Peut-être que c'est pour çà que ton père l'a acheté, tu vois pas qu'il cache un spectre de nympho dans sa chambre avec des nibards de poupée gonflable !"

    Elliot : "Susan, sortez, sauvez votre âme, Susan !"… crrr… plouf !




    Reference IMDB :


    LA GALERIE