L'accueil

La liste des films

Les liens ne pas rater

ALIEN 3
1992 - 20th Century Fox



LES PERSONNAGES

- Ripley : Sigourney Weather se tond pour nous interpréter à nouveau la chasseuse de l'espace. Cette fois ci, Ripley fait office de Jeanne d'Arc mère porteuse.

- Clemens : Docteur le la prison. Il partagera l'intimité de Ripley bien qu'il cache quelque chose sur son passé.

- Andrews : Boss du pénitencier. Ah lui çà fait un sacré militaire (no comment). Croqué par la tête.

- Murphy : Première victime de l'Alien dans la taule (après son chien). Ventilé.

- 85 : Nommé ainsi à cause de son QI. Gardien pas très loquace.

- Morse : L'un des plus sanguin des détenus (Fuck, In your ass…), mais aussi le plus tenace car ce sera le seul à survivre au carnage.

- L'Alien : Cette fois-ci, il est né d'un chien, d'où sa méthode de chasse un peu différente. Il va éclater à la suite d'un méchant chaud et froid.

L'HISTOIRE, L'AVIS

Troisième épisode de Ripley au pays des méchantes bébêtes gluantes. David Fincher passe derrière Cameron et tente de poser son style sur un autre décor, dans une autre ambiance.


La capsule dans laquelle les survivants de l'épisode précédent s'échoue sur une planète pénitencière presque abandonnée. Seuls quelques ex-prisonniers, à la recherche de la foi ont décidé de rester. Leur principale activité s'y résume à la prière et la confection de containers dans de gigantesques haut-fourneaux. Et leur chemin de croix se verra bouleversé lorsqu'ils recueillent dans la capsule Ripley, seule humaine survivante du voyage. J'ai bien dit seule humaine car, évidemment, elle porte dans ses bagages un nouvel Alien qui incubera dans le corps de chien de Murphy.

Très rapidement, le carnage va commencer. Ripley aura fort à faire pour tenir tête à cette bande d'ex-taulards encore pas complètements guéris de leurs pulsions et toute cette petite troupe y laissera pas mal de plumes, notamment lors de la première traque qui se passera très mal.

Mais Ripley se sent mal, demande à passer un scanner et découvre son horrible sort : elle porte une Alien reine en elle. Alors que la compagnie cherche à venir la récupérer à tout prix pour la disséquer comme un lapin, l'héroïne se met en tête d'attirer la bête rampante et de l'amener à sa destruction avant qu'elle-même ne se sacrifie en plongeant dans la lave en fusion de l'un des haut-fourneaux.

 

Passer derrière Ridley Scott et James Cameron relève presque du suicide professionnel. Mais Fincher ne s'en tire pas si mal car, plutôt que de se concentrer sur le monstre et les gros guns, il préfère développer ses personnages. Cette équipe de prisonnier plus ou moins violent qui vient leur retraite perturbée par une femme et un monstre… De plus, le réalisateur maîtrise parfaitement sa prise de vue au sein de décors rouillés absolument magnifiques, et qui marquent déjà la patte de l'auteur (ralentis, course en vue subjective de l'Alien…).

On rentre très vite dans l'intrigue, même en ayant raté les deux premiers opus. Néanmoins, certains éléments de la traque, en milieu de métrage, sont porteurs d'une certaine confusion.

Sigourney Weather est toujours magistrale et le reste du casting est plus qu'honnête. Les personnages portent à merveille les thématiques que les scénaristes ont voulu exposer à savoir le développement de la vie en retraite (la prison, le monastère), la Rédemption et le sens du sacrifice.

Un double cameo de Lance Henriksen/Bishop pour couronner le tout et conclure sur une fin une fois de plus magnifique, au cœur de l'enfer.

Alien3 n'est sûrement pas le plus mauvais de la tétralogie.


CE QUE J'AI APPRIS DANS CE FILM

  • Les prisonniers auront un code-barre derrière le crâne.
  • Avoir une érection peut provoquer des accidents mortels.
  • La spiritualité passe par la barre à mine.
  • Les Japonais rachèteront la Compagnie ?
  •  


    A VOIR


    15 min.   : Plutôt gore l'autopsie.
    22 min.   : C'est çà la réincarnation ?
    61 min.   : Ho ! une casquette :wumpscut:.
    90 min.   : Oui, quel farceur !




    LES REPLIQUES QUI TUENT

    Un détenu : "Je tiens à dire que j'ai fais vœux de chasteté, et cela inclut les femmes"

    Ripley : "N'aie pas peur, je fais partie de la famille"

     

     

    Reference IMDB :

     


      LA GALERIE