L'accueil

La liste des films

Les liens ne pas rater

BUFFY, TUEUSE DE VAMPIRES
1992 - 20th Century Fox



LES PERSONNAGES

- Buffy : Bichette en québécois, jeune pucelle Californienne (il en reste !) qui va découvrir la vie en trouant des vampires.

- Pike : Luke Perry. Donc le beau gosse un peu rebelle qui va aider Buffy dans sa mission.

- Benny : Pote de Pike, période trash. Il va très vite faire partir de la gent vampirique.

- Merrick : Donald Sutherland. Ame errante chargée de former les tueuses de vampires depuis 100 vies. Lothos mettra un terme à sa mission en l'empalant.

- Cassandra : Première victime féminine de Lothos.

- Amilyn : Vampire "bras droit" de Lothos. Il subira le sort habituel de son espèce mais sa fin fera vraiment peine à voir.

- Lothos : Rutger Hauer. Grand lordz ov darkness dont Buffy finira par venir à bout à coup de kick dans le pal.

L'HISTOIRE, L'AVIS

Bienvenue en Californie pour ce film insipide à la source de la pitoyable série que tout le monde connaît. Si seulement ils s'étaient arrêtés là.


Entre ses entraînements de pom-pom girl et la préparation du bal du Lycée, la jeune Buffy fait des cauchemars qui se passent en des temps reculés (le scénariste essaie-t-il d'insinuer que la Californie existait au Moyen-Age ?). Elle y est traquée par des créatures aux dents longues et assoiffées de sang.

C'est alors qu'un jour elle fait la rencontre d'un vieux mystique qui lui explique qu'elle est l'élue, la descendante d'une lignée de tueuses de vampires. Ses cauchemars, son grain de beauté vers la poitrine et ses réflexes surnaturels (elle se voit capable d'arrêter un couteau lancé en sa direction) sont là pour la convaincre. De plus elle ressent comme des douleurs prémenstruelles lors de l'approche d'une des créatures de la nuit.

S'ensuit alors l'entraînement de la petite en salle et en situation réelle. C'est lors de ces sessions qu'elle rencontrera Pike dont le pote s'est fait mordre un soir de méchante biture. Mais la vie de tueuse de vampire que Buffy mène lui transforme le caractère et la fait se désintéresser des futilités qui la passionnait, elle et ses copines décérébrées : on appelle çà la prise de maturité. Le bal de fin d'année sera l'occasion de la grande confrontation entre les vampires et les autres élèves, nous y assistons, en guise de conclusion au match Buffy/Lothos à l'issue évidente.

 

Film plat qui montre des ados supposés plus crétins que le public auquel il s'adresse, je cherche encore la frontière du foutage de gueule et de l'auto-dérision que cache ce film.
Le casting était plutôt alléchant, mais cela n'a jamais suffi à faire un bon film et même Donald Sutherland semble s'y emmerder à mourir…l'ensemble des personnages donne un caractère horripilant à ce métrage et Paul Reubens (Pee Wee Herman) même pas drôle jusque dans son agonie absolument lamentable qui sert de clin d'œil à la fin du générique.

On passera sur la pseudo symbolique du passage à l'âge adulte et de la perte de l'innocence traitée de façon énorme de manière à ce que le plus crétin des spectateurs capte bien le message. Je retiendrais surtout l'aspect complètement superficiel de ce film qui pourtant se moque de la superficialité de nombre de ses personnages, on moud du vide et le serpent se mord la queue. La bande sonore, est évidemment à l'avenant pour l'époque.

Chose amusante également, personne dans cette petite ville californienne ne semble voir les jeunes gens se transformer, pourtant, même en plein jour, leurs oreilles poussent et deviennent pointues, leurs canines deviennent protubérantes, mais cela ne gêne personne, pas même les arbitres de basket.

Humour naze, musique naze, horreur soft. Buffy, tueuse de vampire est un film visionnaire vis-à-vis de la vague de films post-Scream… et ceci est loin d'être une référence.

 

 

CE QUE J'AI APPRIS DANS CE FILM

  • Les blondasses pensent que le Salvador se trouve en Espagne.
  • Les insectes sont une catastrophe écologique.
  • Les vampires ne passent pas non plus au photomaton.
  •  


    A VOIR


    1   min.   : Non, pas un clip de Britney Spears !
    23 min.   : Il aurait pu passer par les escaliers.
    30 min.   :
    Ce film vous est offert par Nike.
    31 min.   :
    Acte de violence gratuite contre une mouche.
    44 min.   : Il ne va quand même pas manger le chat ?
    70 min.   : La mort la plus lamentable jamais vue au cinéma ?
    79 min.   : Toujours pas mort ?



    LES REPLIQUES QUI TUENT

    Buffy : "J'arrive pas à y croire. Je passe la nuit avec un inconnu, à chasser les vampires au cimetière."

    Lothos : "Imbécile, tu les as abandonnés à cause de ce petit détail ! Leur première nuit !"
    Amilyn : "Il m'a arraché le bras !"

    Merrick : "C'est une tueuse mais une chieuse."


     

     

    Reference IMDB :

     


      LA GALERIE